Les métiers itinérants, la nouvelle alternative des français

Food truck

En France de plus en plus de personnes se tournent vers l’auto emploi soit par vocation, soit pour perpétuer un patrimoine familiale ou encore à cause de la pénurie d’offres d’emploi. En effet nombreux sont ceux qui optent pour l’ouverture d’un commerce de proximité : superette, café, restaurant ou encore des magasins de vêtement ou des salons de beauté.  Au-delà de cet aspect  d’autres métiers ou formes d’activité ont vu le jour en l’occurrence les métiers d’itinérance. Quoi qu’il en soit ces activités sont pleines de ressources et offres de nombreuses des opportunités.

Explications sur les nouveaux métiers itinérants

A l’origine les métiers d’itinérance concernaient beaucoup plus les agents marketing qui avaient pour mission de faire du porte à porte pour prospecter sur un produit ou un service, le vendre et acquérir de nouveaux clients. Les techniciens de maison tels que les plombiers ou encore les jardiniers eux aussi employaient ce côté commercial. Aujourd’hui, cet aspect d’itinérance c’est vulgarisé au point d’avoir séduit des activités totalement à l’opposé de ceux d’autrefois. En France de nombreux métiers ambulants se sont développés au point de s’externaliser dans la rue. Par exemple le food truck, ce service de restaurant dans un véhicule mobile a permis d’améliorer le service de gastronomie. En effet il s’agit d’un véhicule qui s’implante dans la rue le temps du service et offre des plats préparés et servis surplace. Alors la solution d’avoir un véhicule pour vendre ses produits en a séduits plus d’un au point où l’on retrouve des camionnettes transformées en salon de beauté qui sillonnent la ville pour apporter ce service juste devant chez. Des opticiens, des services de toilettage, des salons de tatouage, autant d’activité qui s’implante dans la rue. Ainsi il est possible de gagner de l’argent en étant sur la route.

ggfr